Home | derniere | Le terrorisme financé par les barons de la drogue

Le terrorisme financé par les barons de la drogue

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Le terrorisme financé par les barons de la drogue

Selon un rapport  des ser-vices  de sécurité  de lutte contre  le terrorisme, les groupes  terroristes  ont des liens étroits  avec les barons  de la drogue  très actifs  dans  les zones frontalières  de l’est  et de  l’ouest et de la région  du Sahel.

 Ces groupes  terroristes  sont même responsables  de  l’écoulement d’importantes  quantités  de drogue à Alger ,Oran  et certaines  wilayas de l’est  du pays  .

Ainsi le rapport  fait état   de l’im-plication  du dénommé K.A , âgé de 33 ans  et son associé  N.R  âgé de 37 ans, originaires  de  Reghaïa et Bachdjarrah.

Tous deux  terroristes ayant écoulé  d’importantes quantités de drogue, comme  la cocaïne, l’hé- roïne et le cannabis  dans  la  capi- tale. Les  conclusions  de l’enquête et des investigations menées  par les  services  de sécurité  ont  ré- vélé  que le dénommé  Djamel. Oalias  « Capsule »,  ou des  barons de la drogue s’approvisionnent  au- près  des deux  terroristes  sus cités. Ces  derniers  leurs  fourni- raient  de la drogue  en    contre- partie  d’énormes sommes  d’ar- gent. Il aurait été  approvisionné cinq  fois  ,dont la dernière  fourni- ture  date  de décembre  2010 .Lors de son arrestation   à  Oued  Ou-chaih  en possession  de  trois  Kg de cannabis  et de produits  desti-nés  au mélange  de l’héroïne .A travers  le baron  en l’occurrence Djamel.O, les éléments  des  ser- vices    de sécurité  ont tendu  une souricière aux  deux  terroristes qui activaient  au sein de Katibet El Feth, en leur  proposant  de lui four- nir  une autre  quantité  de drogue , sachant qu’un  groupe  de soutien au terrorisme lié  à la commerciali- sation  de la drogue a été  déman- telé  à Reghaia  .

D’autre  part , il faut souligner qu’un autre  rapport indique  que 95%  des  barons  de la drogue ac- tifs  à l’ouest  du  pays  ont  des liens avec  les groupes terroristes.

Ce rapport  fait état  d’aveux  de ba-rons  de la drogue qui  affirment s’approvisionner  auprès  de terro- ristes   actifs  au niveau  de la bande  frontalière  algéro – maro- caine.  Ainsi  le dénommé  A.L  âgé de39 ans arrêté  au mois d’octobre dernier à Oran  s’approvisionnait en importantes  quantités  de drogue  auprès  de terroristes. L’en-quête  estime que  ces  terroristes se sont  convertis   en arons  de commercialisation   de drogue  du- rant  les  deux  dernières  années après   que les forces  de sécuritéles aient  privés  de ressources  de financement  du terrorisme  et après  que  les même  forces   de sécurité   aient  resserré  l’étau  sur les  groupes  terroristes, sachant que les terroristes  assuraient  uni- quement   la protection  aux barons de la  drogue  auparavant.

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

0