Home | actualite | Plus de 700 chauffeurs activent dans l’informel

Plus de 700 chauffeurs activent dans l’informel

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Plus de 700 chauffeurs activent dans l’informel

Sur une corporation qui en compte 5000 taxis répartis à travers la wilaya d’Oran, il existe plus de 700 chauffeurs de taxis qui exercent dans l’informel a indiqué le président de la section des taxis sous la bannière de l’UGCAA. Certains anciens taxieurs de la ville d’Oran  confirment cette déclaration tout en étant perplexes sur la situation sociale qu’ils traversent depuis ces deux dernières années. Cette situation qui perdure-t-on-t-ils indiqué, ne fait qu’empirer depuis que les anciens moudjahiddines ont  augmentés le tarif de location de leurs  licences  d’exploitation, du fait qu’il a dépassé le seuil de 6000 dinars mensuellement l’an dernier. Kharoub un fils de chahid et ancien taxieur urbain, qui capitalise près de deux décennies de profession, vient de mettre la clé sous le paillasson et active dans la clandestinité à cause de cette augmentation. Avant a-t-il indiqué, la veuve d’un moudjahid me louait sa licence à 2000 dinars par mois, avec une avance de 10.000 dinars. Mais à présent, elle exige 6000 dinars, avec une avance de 36.000.00  dinars. Ce qui est pour moi impossible à réaliser devant les charges d’exploitations et, surtout, les besoins quotidiens de ma grande famille composée  de huit personnes dont quatre en  bas âge. Le problème actuel que rencontrent  ces taxieurs est le manque à gagner dans la recette journalière en raison des travaux  en cours du  tramway, de l’informel, et surtout   de  la multiplication des sociétés d e taxis qui sont déjà au nombre de cinq en exercice à Oran. Le même son de cloche est relevé chez plusieurs autres taxieurs qui ont cessé  toute activité en travaillant au noir au risque   soit    d’être agressés  soit de se voir verbalisés  avec le retrait de leurs  permis de conduire et la mise en fourrière de leur véhicule. Dans ce    sens, le président de la section lance un appel aux autorités pour concrétiser l’offre de la direction du transport afin d’attribuer  les   600 autorisations qui ont été promises il y a deux ans de cela.

Subscribe to comments feed Commentaires (0 posté)

total: | Affiché:

Postez votre commentaire

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

1.00